En remplacement de la Design Parade reportée à l’été 2021, la Villa Noailles propose un tour d’horizon des arts décoratifs depuis l’après-guerre jusqu’aux propositions les plus contemporaines dans plusieurs lieux toulonnais.
Scénographes invitées : Les Krafties.

Plusieurs lieux à Toulon :

– Hôtel des Arts

Le photographe François Halard nous permettra de prolonger la découverte du patrimoine architectural et artistique toulonnais entamée à la Galerie du Canon. Son travail dialoguera avec celui d’Alexandre Benjamin Navet, jeune artiste lauréat du Grand Prix Design Parade Toulon en 2017, qui viendra recouvrir la façade de l’Hôtel des Arts.

– Galerie du Canon

Trois œuvres majeures réalisées pour le siège de la Caisse d’Épargne toulonnaise dans les années 1960 seront réunies pour la première fois dans la galerie. « Toulon de l’Antiquité à nos jours », grande tapisserie d’Henri Pertus et « Les saisons » de Gilbert Louage, présentées au côté d’un panneau décoratif en céramique de Jean-Gérard Mattio et Christiane Carielle, serviront de point de départ à une redécouverte du patrimoine toulonnais de l’après-guerre, structurée autour de cinq bâtiments emblématiques de l’époque de la reconstruction.
Des documents d’archives côtoieront des photographies d’époque, dont de précieux clichés de Willy Maywald documentant toutes les étapes de l’aménagement du port. Des commandes photographiques passées par la Villa Noailles à Olivier Amsellem, Camille Vivier, Joël Tettamanti et Léopold Trouillas poseront un regard contemporain sur cet exceptionnel bouillonnement architectural et décoratif.

– Rue des Arts

Alexandre Benjamin Navet est artiste et directeur artistique, collaborateur régulier de Hermès, Van Cleef & Arpels et de la Villa Noailles depuis qu’il a remporté le Grand Prix de Design Parade Toulon en 2017. Cette année, son travail agira comme le fil rouge des expositions « Un été à Toulon » en investissant les trois lieux phares de la manifestation. Il habillera la Rue des Arts de compositions inspirées par le patrimoine et l’art de vivre toulonnais.

– Ancien Evêché

Depuis plusieurs années, il accueille les concours et expositions de Design Parade Toulon. Cet été, deux designers et artistes y présenteront leurs travaux. Matthieu Cossé, ancien étudiant de l’Atelier de Sèvres, déploie sa palette joyeuse sur de nombreux supports (céramique, papier, peinture murale, etc…). Son travail est régulièrement montré à la Villa Noailles pour laquelle il a notamment réalisé des céramiques de jardin monumentales.
Benoît Maire exposera, quant à lui, une série de chaises et d’assises au rez-de-chaussée du bâtiment. Cette mise en valeur du design contemporain répond à la redécouverte des arts décoratifs de l’époque de la reconstruction présentés à la Galerie du Canon.
L’artiste Alexandre Benjamin Navet réalisera une fresque colorée sur les murs de la cour intérieure de l’évêché qui viendra dialoguer avec les expositions.

– Monique boutique

À partir de cet « été à Toulon » 2020 si particulier, Monique Boutique devient l’espace de recherche sur la couleur de l’École Camondo Méditerranée.
« Razzle Dazzle – Vertiges optiques » : la couleur, unique outil de transformation de l’espace, fera surgir d’autres volumes, d’autres espaces, d’autres formes et d’autres histoires, grâce à un jeu de points de vue, de contrastes, de lumière, de géométries et de narration… Un nouvel imaginaire viendra habiter cet espace aujourd’hui délaissé, lequel brouillera perceptions et imaginaires.

Entrée libre.