Chargement Évènements
Trouver les Évènements

Prochains Évènements

Navigation de la liste des Évènements

octobre 2017

Jeudi 26 octobre 2017 à 9h30 : Conférence « Filippo LIPPI »

26 octobre de 9h30 à 11h30
Maison de la Méditerranée, rue Cdt Infernet à Toulon

par Michel Reboisson  - Entrée libre

A la mort de Filippo Lippi le 8 octobre 1469, les habitants de Spolète demandèrent à Florence, qui la réclamait, de garder sa dépouille pour l'honneur de la cité. Le sépulcre de l'artiste fut placé dans la cathédrale Santa Maria Assunta. La pierre tombale fut réalisée en 1488 par son fils Filippino avec l'épitaphe traduite en latin par Angelo Poliziano d'après un texte de Laurent le Magnifique : "Ci-gis-je, moi, Philippe, gloire de la peinture... Nul n'ignore la grâce merveilleuse de ma main... Sous mes doigts, les couleurs s'animèrent et les gens, trompés, s'attendirent à les voir parler. La nature même s'étonna en voyant mes personnages et me reconnut son égal".

Photo : Filippo Lippi : Annonciation  (National Gallery, Londres) réalisée pour les Médicis  peut-être pour la naissance de Laurent le magnifique le 1er janvier 1449.

Voir les détails »
novembre 2017

Mardi 14 novembre 2017 à 9h30 : Conférence « L’Art déco » 1ère partie

14 novembre de 9h30 à 11h30
Maison de la Méditerranée, rue Cdt Infernet à Toulon

"Des sources de l'Art déco à l'Exposition internationale des Arts décoratifs de 1925 à Paris".

par Michel Reboisson - Entrée libre

Les prémices de l'Art déco apparaissent dans la dernière période de l'Art nouveau et leurs origines sont internationales, de l'Allemagne à l'Ecosse en passant par l'Autriche, la Belgique et la France. Mais, en raison de la première Guerre mondiale, son affirmation sera tardive. Il faudra attendre 1921 et la réalisation, grâce à l'aide exceptionnelle de la Dotation Carnegie pour la Paix internationale, de l'emblématique Bibliothèque Carnegie à Reims de l'architecte Max Sainsaulieu, pour saisir la dimension d'un style qui va illustrer les Années folles et l'entre-deux-guerres.

Voir les détails »

Mardi 21 novembre 2017 à 17h30 : Conférence « Les amours des héros et des dieux de la mythologie gréco-romaine »

21 novembre de 17h30 à 19h00
Maison de la Méditerranée, rue Cdt Infernet à Toulon

par François Martin, conférencier en histoire de l'art.

Si les dieux de la mythologie étaient doués de pouvoirs surnaturels, les poètes et écrivains de l'antiquité leur prêtèrent des passions et des sentiments identiques à ceux des humains. Leurs aventures amoureuses ont inspiré beaucoup d'artistes de la Renaissance au XIXème siècle. Pour approcher les princesses qu'il désirait, Jupiter, le maître des dieux, eut recours à des métamorphoses qui le transformaient. Ainsi, des tableaux du Corrège, de Titien, de Tintoret... représentent-ils Danaé recevant la pluie d'or, Léda avec le cygne, Io enveloppée d'un nuage, Antiope découverte par un satyre...
Les héros sont nés des amours d'une divinité et d'un ou une mortelle.Une des plus belles légendes est celle d'Orphée qui voulut reprendre aux enfers son épouse Eurydice. Annibal Carrache a su en retrouver l'émotion dans une petite fresque du palais Farnèse.

Entrée : 5 € - Adhérents : 3 € ou carte de 6 conférences : 12 € - - Etudiants : gratuit

Voir les détails »

Mercredi 29 novembre 2017 à 14h30 : Initiation et sensibilisation à l’art moderne et contemporain

29 novembre de 14h30 à 16h30
Salle Frank Arnal, Rue Vincent Scotto, La Rode + Google Map

par Denyse Carmagnolle (agrégée d’arts plastiques – membre du C.A.) – Entrée libre.

Voir les détails »
décembre 2017

Mercredi 6 décembre 2017 à 9h30 : Conférence « Art déco » 2ème partie

6 décembre de 9h30 à 11h30
Maison de la Méditerranée, rue Cdt Infernet à Toulon

De l'Exposition internationale des Arts décoratifs aux grandes réalisations dont le "Normandie".

par Michel Reboisson - Entrée libre

Les prémices de l'Art déco apparaissent dans la dernière période de l'Art nouveau et leurs origines sont internationales, de l'Allemagne à l'Ecosse en passant par l'Autriche, la Belgique et la France. Mais, en raison de la première Guerre mondiale, son affirmation sera tardive. Il faudra attendre 1921 et la réalisation, grâce à l'aide exceptionnelle de la Dotation Carnegie pour la Paix internationale, de l'emblématique Bibliothèque Carnegie à Reims de l'architecte Max Sainsaulieu, pour saisir la dimension d'un style qui va illustrer les Années folles et l'entre-deux-guerres.

Voir les détails »

Mardi 19 décembre 2017 à 17h30 : Conférence « Le livre d’artiste, un espace alternatif pour l’art contemporain »

19 décembre de 17h30 à 19h00
Maison de la Méditerranée, rue Cdt Infernet à Toulon

par Marie Adjedj, professeur en histoire de l'art contemporain

À partir du milieu des années 1960, certains artistes se saisissent du livre comme médium afin de repenser les modalités de leurs pratiques, les conceptions de l’œuvre, ainsi que les circuits de diffusion de l’art. À partir de quelques œuvres exemplaires, cette conférence propose de présenter les spécificités du livre d’artiste – qui ne peut être confondu avec le livre illustré – et de préciser les subversions esthétiques dont il est porteur.

Entrée : 5 € - Adhérents : 3 € ou carte de 6 conférences : 12 € - Etudiants : gratuit

Voir les détails »
janvier 2018

Mardi 9 janvier 2018 à 9h30 : Conférence « La Création du monde selon la mythologie d’Hésiode »

9 janvier 2018 de 9h30 à 11h30
Maison de la Méditerranée, rue Cdt Infernet à Toulon

Par Michel Reboisson - Entrée libre

L'histoire de l'art occidental est habitée par les récits mythologiques. La connaissance de cette iconographie épique donne encore plus de saveur à notre appréciation des oeuvres d'art.

Deux séances pour aborder cet univers merveilleux, héroïque, tragique et essentiel à notre culture.

1ère partie : La création du monde - la généalogie des dieux - la Titanomachie - la Gigantomachie.

Voir les détails »

Mardi 16 janvier 2018 à 17h30 : Conférence « Ernest Pignon-Ernest : des fantasmes aux extases »

16 janvier 2018 de 17h30 à 19h00
Maison de la Méditerranée, rue Cdt Infernet à Toulon

par Christian Loubet, Professeur en histoire des mentalités et des arts

Depuis 1975, le Niçois Ernest Pignon-Ernest révélait l’essence d’un lieu en collant ses dessins au creux des murs. Dans le vieux Naples (1988-1995), il réactivait la mémoire historique avec des images inspirées de Ribera ou du Caravage. Depuis, dans les Extases (2008, Nice 2017), il dresse sept figures de femmes sur de hauts panneaux blancs aux formes contournées qui se reflètent dans un plan d’eau. Les corps exacerbés des géantes sublimes suggèrent une transmutation et projettent un « reflet d’éternité » (A.Velter).

Entrée : 5 € - Adhérents : 3 € ou carte de 6 conférences : 12 € - - Etudiants : gratuit

Voir les détails »

Mercredi 31 janvier 2018 à 9h30 : Conférence « Cultes, mythes et épopées »

31 janvier 2018 de 9h30 à 11h30
Maison de la Méditerranée, rue Cdt Infernet à Toulon

Par Michel Reboisson - Entrée libre

L'histoire de l'art occidental est habitée par les récits mythologiques. La connaissance de cette iconographie épique donne encore plus de saveur à notre appréciation des oeuvres d'art.

Deux séances pour aborder cet univers merveilleux, héroïque, tragique et essentiel à notre culture.

2ème partie : Le culte de Dionysos - Le mythe et le culte d'Orphée - Les épopées : la Toison d'or, le mythe de Thésée, le mythe de Sisyphe.

Voir les détails »
février 2018

Mardi 20 février 2018 à 17h30 : Conférence « Le BAUHAUS, aux origines de l’architecture moderne »

20 février 2018 de 17h30 à 19h00
Maison de la Méditerranée, rue Cdt Infernet à Toulon

par Benoît Dusart, historien de l'art

Le destin mouvementé d’une école d’art et de design révolutionnaire.

L’école du Bauhaus (1919 – 1933) doit son nom et ses principes fondateurs au génie de l’architecte Walter Gropius. Les crises politiques et le marasme économique la conduisirent de Weimar à Dessau – où ses nouveaux bâtiments firent sensation – puis à Berlin. Malgré la brièveté de son existence, bouleversée par la montée du nazisme, l’école s’imposa comme l’un des grands foyers de l’avant-garde européenne. Ses animateurs, Kandinsky, Klee, Moholy-Nagy, Albers, fondèrent leur enseignement sur une expérimentation permanente. Le Bauhaus sut inventer des formes belles et nouvelles, adaptées à la production en série. Notre cadre de vie quotidien en est l’héritier.

Entrée : 5 € - Adhérents : 3 € ou carte de 6 conférences : 12 € - - Etudiants : gratuit

Voir les détails »
+ Exporter les évènements