Découvertes ? | Savoirs
au gré des revues… Octobre 2023
octobre 09, 2023

Octobre 2023 – Connaissance des Arts  : Van Gogh la peinture jusqu’à la mort

Octobre 2023 – Beaux-Arts  :  Van Gogh les derniers mois

Les deux revues rivalisent (comme souvent dans les évenements principaux) de superbes reproductions sur ces derniers tableaux peints par Vincent van Gogh à Auvers-sur-Oise en 1890, juste avant de mourir. Avec un léger avantage graphique pour la première revue.

L’exposition a lieu du 3 octobre au 4 Février 2024 au Musée d’Orsay.  A défaut de pouvoir y aller, le catalogue est disponible pour 45 euros. ou bien le Hors Série de « Connaissances des Arts » pour 12,90 euros.

Octobre 2023-Beaux-Arts: Sophie Calle chez Picasso

 Sophie Calle est une artiste mondialement reconnue et dont les talents sont multiformes: littérature, photographie, art plastique… et peuvent facilement dérouter les spectateurs.  Dans cet article est narré comment Sophie Calle s’est totalement appropriée le Musée Picasso, au point de cacher tous les oeuvres de l’artiste espagnol et d’y exposer sa propre maison et donc sa vie. Bien sûr cela peut surprendre voire déranher ou irriter, mais il s’agit d’une véritable exposition artistique de haut niveau.

Octobre 2023 – Beaux-Arts : Quand les artistes explorent l’âme animale

La revue rapproche dans un article bien intéressant  plusieurs artistes contemporains qui s’intéressent aux animaux, thème particulièrement suranné actuellement. Chacun a une approche différente, comme c’est souvent le cas en art contemporain, tant dans la facon de concevoir l’animal que dans sa représentation artistique. Une vraie découverte d’un sujet nouveau.

Octobre 2023 – Connaissance des Arts : Le goût Rothschild au feu des enchères

 Le Chateau de Ferrières, en Seine et Marne, ne se visite pas sauf exception (réception mondaine ou Journées du patrimoine). Et vous n’avez donc jamais contemplé mobilier, tentures et objets superbes que la famille Rotschild avait rassemblé au grè des siècles, dans sa quête permanente de collectionneurs et de mécènes..

C’est donc au hasard d’une vente aux enchères de plus de 600 lots qu’il est encore possible d’apprécier ce patrimoine dont la revue nous présente quelques oeuvres iconiques.

Octobre 2023 – Beaux-Arts : Les trésors cachés d’un couturier collectionneur

Le palais Galliera, musée de la Ville de Paris, à deux pas du Musée Guimet et du Musée d’Art Moderne, est consacré à la Mode. Pour certains ce domaine n’est qu’un avatar commercial, pour d’autres une véritable forme d’art. Et depuis quelques années, partout dans le monde, on peut découvrir des expositions qui montrent à quel point certains vêtements sont de vraies oeuvres d’art, bien au delà de la « fashion » et de l’habillement.

Cet automne, c’est le couturier Azzedine Alaïa qui est à l’honneur ou plutôt sa collection, qui permet de voir des robes au style connu ou pas, de couturiers célèbres ou bien moins. Et en prime dans larevue une belle iconographie.

 

 

Octobre 2023 – Beaux-Arts : Henry Taylor, peintre d’histoires

Bien que célèbre pour ses pairs, Henry Taylor n’est guère connu du grand public. Pourtant ses tableaux et son approche à la fois sociale (le monde afro-américain dans toute son étendue) et picturale (une peinture colorée, forte mais simple) mérite sans doute une découverte.

Octobre 2023 – Connaissance des Arts : Rebelle Attitude

Retour à la mode, version outre-Manche. Autant la collection du Palais Galliera rend hommage à la haute-couture classique de la France, autant les oeuvres proposées à Londres montrent  une fantaisie, une exagération et une sophistication  qui peuvent choquer, ébahir ou enthousiasmer.

A chacun de décider.. après avoir regardé les illustrations de cet article.

Octobre 2023 – Beaux-Arts: Frans Hals, l’inventeur du portrait souriant.

Pour ma part, quelle que soit la beauté formelle de la plupart des oeuvres (essentiellement d’inspiration religieuse), je reste insatisfait de la « froideur » des personnages. Et cet article vient souligner l’apport de Frans Hals dans la mise en scène de la vie.. et des sourires de ces sujets. Alors à défaut d’aller voir l’exposition à Londres profitez des pages de grande qualité en en bon format proposées dans cette revue

Rejoignez l’association des amis des musées de Toulon